Qui sommes-nous ?

Apprenez-en un peu plus sur notre activité et nos amibitions

POUR LA SANTE DE TOUS, A TOUT AGE, SUR TOUS LES TERRITOIRES

L’Observatoire national de l’activité physique et de la sédentarité s’engage pour rassembler et améliorer les connaissances sur les niveaux d’activité physique et de sédentarité de la population française, les différents facteurs qui les déterminent, et les actions mises en œuvre pour promouvoir un mode de vie actif favorable à la santé.

Notre finalité

Promouvoir lactivité physique et lutter contre les comportements sédentaires

Nos principes d’intervention

OBSERVER pour agir
EVALUER pour répondre aux besoins
PRODUIRE des données, enquêtes, études, diagnostics et plans d’action pour réduire les inégalités sociales et territoriales
COMMUNIQUER, mobiliser, et vulgariser

Fort de l’appui de son conseil d’orientation et de son comité scientifique, l’Onaps est reconnu pour ses compétences par le ministère chargé des Sports dans le cadre d’une convention de soutien pluriannuelle 2020-2022. L’Onaps est ainsi un acteur de la Stratégie Nationale Sport Santé 2029-2024 et apporte son expertise et sa contribution dans sa mise en œuvre. L’Onaps est également reconnu et soutenu par différents partenaires qui lui confient la réalisation de projets spécifiques à dimensionnement et rayonnement nationaux.

Depuis 2019, dans le cadre de la stratégie nationale sport sante 2019-2024

L’Onaps s’engage sur les axes suivants :

AXE 1 | La promotion de la santé et du bien-être par l’activité physique et sportive

AXE 2 | Le développement et le recours à l’activité physique adaptée à visée thérapeutique

AXE 3 | Le renforcement et la diffusion des connaissances

Notre approche est populationnelle, territoriale et sociale

Population

Milieu / contexte

Enfants – Adolescents
Etudiants
Population générale
Actifs
Femmes
Handicap
Maladies chroniques
Personnes âgées

Scolaire
Universitaire
Professionnels
Sport Santé
Territoire et collectivités
Crise sanitaire
Mobilité active

Afin d’aborder ces différentes populations et contextes, l’Onaps collabore avec les services de l’Etat, notamment les ministères chargé des Sports, des Solidarités et de la Santé, de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports ainsi que l’ensemble de leurs relais dans les régions et sur les territoires. L’Onaps crée des partenariats avec des collectivités territoriales et des structures ressources telles que la Fédération nationale des observatoires régionaux de santé, l’Agence nationale du Sport, des Fédérations sportives, le Comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques, le Comité Paralympique et Sportif Français, des réseaux d’entreprises, des associations impliquées sur ces thématiques. Enfin, une composante différenciante de l’Onaps réside dans les collaborations scientifiques qu’il met en place au quotidien avec des Universités et Chaires Universitaires (dont la chaire Santé en mouvement à laquelle il est associé), des Instituts nationaux de recherche et des Centres Hospitaliers Universitaires.

L’identité de l’Onaps permet d’être acteur de projets phares tels que les Report Card sur l’activité physique et la sédentarité des enfants et des adolescents ; l’évaluation de l’impact des Maisons Sport-Santé sur les bénéficiaires ; l’enquête nationale activité physique, sédentarité et confinement qui a donné lieu notamment à la publication de plusieurs articles scientifiques et de recommandations largement diffusées auprès du grand public ; d’être un appui dans la mise en œuvre de la Stratégie Bouger+ de Paris 2024 ; de coorganiser chaque année un colloque national thématique avec le Ministère chargé des sports et le Pôle Ressources National Sport Santé Bien-Etre réunissant scientifiques, acteurs de terrain et institutions.