Activité physique et sédentarité : évolution des comportements pendant le confinement

#enfants/adolescents
#population générale
#personnesagees

#enfants/adolescents

#populationgénérale

#personnesagees

Année :
2020-2021

Porteur :
Onaps

Partenaires :
Ministère chargé des Sports

Etat du projet :
Achevé

Présentation du projet

Contexte

Durant la période de crise sanitaire, le confinement a eu un impact important sur l’activité physique et la sédentarité des Français. Notre observatoire a mené une enquête nationale visant à évaluer les effets potentiels du confinement sur le niveau d’activité physique et les comportements sédentaires de la population.

Objectifs

L’Onaps, en étroite collaboration avec le ministère chargé des Sports, a réuni un comité d’experts dont le but était de déterminer, au niveau national, des indicateurs–clés pour identifier, comprendre et évaluer les changements induits par ce confinement sur l’activité physique et la sédentarité de la population.

Trois questionnaires différents suivant la même structure interne ont été élaborés et composés pour l’enquête :

  1. enfants (6 à 10 ans);
  2. adolescents (11–17 ans);
  3. adultes (18 ans et plus).

Pour l’analyse de l’enquête, les adultes ont ensuite été séparés en deux catégories, les adultes de 18 à 64 ans et les adultes de 65 ans et plus (séniors). Les questionnaires et leur méthodologie ont été adaptés et inspirés des questionnaires IPAQ (Craig et al., 2003) et ONAPS–PAQ (Charles et al., 2021) chez les adultes et de l’enquête YRBSS (YouthRisk Behavior Surveillance System) chez les enfants et les adolescents (Guedes & Lopes, 2010). Un quatrième questionnaire à destination des enfants âgés de moins de 6 ans a également été créé sur une base différente des trois premiers afin de s’adapter à la population cible. Les questionnaires ont été diffusés entre le 30 mars et le 2 mai 2020.

L’enquête a permis de recueillir des informations sur la localisation géographique, les caractéristiques socio–familiales et l’état de santé des participants avant de couvrir les principales dimensions que sont le niveau d’activité physique, le temps passé assis et le temps passé devant les écrans. Ces questionnaires portaient non seulement sur ces comportements pendant le confinement, mais aussi sur l’augmentation ou la diminution du temps consacré par les participants aux activités physiques et aux comportements sédentaires par rapport à leurs habitudes d’avant confinement. Plus précisément, les participants ont été invités à déclarer leur activité physique et leurs habitudes sédentaires, ou celles de leurs enfants, au moment du confinement (lorsqu’ils ont rempli les questionnaires) et aussi, rétrospectivement, leurs pratiques avant le confinement. Les parents ont été invités à remplir les questionnaires pour leurs enfants de moins de 10 ans.

Les infographies

Résultats, observations et recommandations de l’enquête confinement

Les posters

Informations et recommandations utiles à partager et à afficher